Articles

Marion Norbert Riberolle championne du monde espoir

La jeune championne de France a vécue une journée parfaite ce dimanche à Dubendorf en Suisse. Citée parmi les favorites de la course espoir des mondiaux de cyclocross, Marion s’est tout de suite détachée sur un circuit roulant mais extrêmement boueux. Des conditions parfaites pour celle qui se réjouissait la veille de la pluie, signe annonciateur d’une course difficile et exigeante. Inge Van Der Heijden, tenante du titre, mais aussi Anna Kay étaient très attendues, mais n’ont rien pu faire. Partie dès le départ, notre française n’a cessé de creuser l’écart, pour aller chercher le plus beau succès de sa jeune carrière, après seulement 3 ans de compétition. Une première étape, pour une athlète ambitieuse : “j’avais le choix de courir en élite ou en espoir, mais je pense qu’avant d’être championne du monde chez les élites il faut d’abord être championne du monde espoir”, confiait l’interessée. C’est désormais chose faite, mais elle ne compte pas s’arrêter là. Éblouissante à Nommay face à Ceylin Alvarado et Annemarie Worst, les 2 premières de la course élite, elle avait dû laisser filer ses espoirs après un incident mécanique. Une grande déception, mais aussi un déclic, qui lui a montré qu’elle avait les moyens de rivaliser avec les meilleures mondiales, lui donnant ce petit supplément de confiance qui lui a sans doute permis d’envisager l’arc en ciel ce week-end. Une course magnifique, l’éclosion d’une future grande championne, qui devrait continuer de faire parler d’elle dans les années à venir

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

En haut