Articles

Nacer Bouhanni relance la machine

L’ancien champion de France Nacer Bouhanni a connu plusieurs saisons difficiles chez Cofidis. Incapable de trouver sa place au sein de l’effectif, son départ cet hiver chez Arkea Samsic est intervenu comme un soulagement. Une occasion pour relancer sa carrière et retrouver le plaisir sur le vélo. Au départ du Saudi Tour, l’objectif était clair : retrouver le chemin de la victoire. Après un début plus que concluant sur la première étape et son final très difficile, la victoire n’a pas tardé à arriver, lors de la 4e étape. Une délivrance pour celui qui n’avait plus levé les bras depuis 1 an et demi. Gêné dans son dernier sprint, le sprinteur a dû laisser filer la victoire finale au profit de l’allemand Phil Bauhaus, mais l’essentiel est là, la condition et la confiance sont au rendez-vous pour 2020. Prochain grand rendez-vous ? Tirreno Adriatico, début mars, où des sprinteurs comme Peter Sagan, John Degenkolb, Fernando Gaviria, Dylan Groenewegen ou encore Arnaud Demare seront présents également

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

En haut