Essais

Corima WS 47mm à disques

Aujourd’hui, on se penche plus en détail sur la paire de roues Corima qui équipait notre Look 785 Huez RS lors de notre dernier essai. Le modèle exact, une paire de Corima WS DX 47mm, était ici proposé dans sa version à pneu.

Présentation

Cette paire de Corima présente un profil de jante carbone de 47mm (pour une largeur de 26mm), sorte de compromis entre des jantes hautes destinées à la plaine et des jantes basses plutôt adaptées aux terrains montagneux. Dans cette version, le freinage est à disques, mais il existe l’équivalent en freinage à patins. J’ai pu les tester avec des pneus Vittoria de 28mm, avec donc une transmission Shimano Ultegra Di2, pour situer le matériel avec lequel s’est déroulé l’essai. Visuellement, il s’agit d’un modèle très abouti, où le savoir-faire de Corima transparaît de manière évidente. Passons désormais aux sensations éprouvées lors des premières sorties…

Premières impressions

Le maître mot avec cette paire de roues sera sans doute l’équilibre. Cela transparaît dès les premiers tours de roue, avec une sorte de mariage très réussi entre rigidité, confort et aérodynamisme, pour un rendement qui d’entrée de jeu semble excellent. Pour une paire de roue carbone plutôt haut de gamme, disponible aux environs de 1750 euros, on perçoit aisément le savoir-faire de la marque dans le domaine, qui équipe des formations du World Tour depuis des années et dispose d’une expérience de plus de 40 ans dans la fabrication de roues. Ce modèle est donc très attrayant, d’autant que les disques semblent parfaitement intégrés à l’ensemble, pour un résultat très agréable à l’usage. Les kilomètres défilent en douceur et le niveau de confort ressenti est vraiment très bon, avec une rigidité très intéressante. De premières impressions tout à fait concluantes qui ne peuvent que séduire…

Aérodynamisme, Corima surfe sur la tendance

La nouvelle tendance en ce qui concerne les roues en carbone semble tourner autour des modèles à jante haute. Les progrès réalisés ces dernières années sur le travail du carbone permettent aujourd’hui d’allier la légèreté et l’aérodynamisme. Avec un poids de 1720 grammes la paire (795 l’avant et 925 l’arrière), on est clairement sur un modèle léger, compte tenu de son système de freinage à disques. Et plutôt que de trancher entre des roues à jante basse ultra légères et des roues au profil très imposant, le choix de nombreux compétiteurs se porte souvent sur des modèles intermédiaires, adaptés à tous les terrains. C’est clairement l’un des gros avantages de ce modèle, qui offre une palette d’utilisations très large et permet de conserver une inertie très importante sur le plat malgré un poids contenu.

Le dynamisme, le point clé de ce modèle

Ces roues ont bien plus d’un tour dans leur sac. Avec une inertie intéressante, un aérodynamisme très travaillé, on a déjà à faire à un modèle très intéressant. Mais le véritable plus de ces roues se trouve dans leur dynamisme. En effet, les relances sont parfaitement gérées avec ce matériel, et on les emmène très aisément au sprint, sur le plat comme en côte. Bien sûr, d’autres modèles proposant un poids encore plus contenu offriront des relances encore plus sèches sur les terrains accidentés, mais perdront en rendement lorsque les pourcentages diminuent. Ici, la combinaison de ces différentes qualités permet de réagir à la perfection sur des terrains très variés, car c’est là sa fonction principale, offrir un modèle polyvalent qui ne demande pas de choisir entre aéro et légèreté. Un modèle qui séduira les coureurs en recherche de performances sur des courses vallonnées comme roulantes, et qui saura également parfaitement s’adapter aux sorties d’entraînement au rythme plus modéré. Pour en tirer avantage, il faudra bien sûr atteindre des vitesse suffisantes, mais lors des sorties les plus tranquilles, leur comportement reste très bon, ce qui n’est pas la cas de toutes les roues présentant un tel profil, d’autant plus en freinage à disques. Bien sûr, ne vous attendez pas à réaliser des contre la montre exceptionnels avec ce type de modèle, et il existe également des modèles encore plus adaptés aux purs grimpeurs. Mais il est rare d’avoir à s’exprimer sur des routes uniquement plates ou uniquement difficiles, il faut souvent savoir jongler d’un terrain à l’autre, d’où l’intérêt d’opter pour ce type de roues.

Le travail sur l’intégration des disques est très réussi

Les défauts de ces roues ?

Les quelques détails qui ont retenu notre attention dans le mauvais sens du terme se font assez rares et n’ont rien de rédhibitoires. En premier, le comportement à très haute vitesse peut sembler parfois légèrement approximatif. Par très haute vitesse, il faut comprendre des vitesses que vous pouvez atteindre dans des descentes assez pentues, au-delà des 80kmh. Une fois ce palier franchi, la stabilité de l’ensemble est un peu moins bonne, ce qui peut provoquer quelques vibrations assez désagréables. L’autre détail à prendre en compte se situe du côté du serrage des roues, qui n’est pas un serrage rapide classique mais un serrage qui se fait à l’aide d’une clé allen. Plus aéro, plus intégré, mais aussi plus long à défaire lors d’un changement de roue. Sans dévisseuse, l’opération peut s’avérer longue, en course notamment. C’est l’un des désavantages de ce système, qui hormis ce détail est plutôt efficace.

Notre avis

Vous l’aurez compris, cette paire de Corima a toutes les qualités pour répondre aux besoins des compétiteurs exigeants, mais aussi des cyclistes en recherche de sensations et de confort. Un très bon compromis, et surtout un modèle très équilibré qui convient à tous les usages. Le coût peut sembler élevé, mais pour un modèle aussi polyvalent que celui-ci, il s’agit finalement d’une affaire intéressante. La disponibilité en freins à patins est également un atout intéressant pour ceux qui ne souhaitent pas passer au freinage à disque ou qui ne disposent pas d’un cadre compatible.

On a aimé :

La polyvalence

L’esthétique

Les performances en compétition

Le poids, assez passe-partout

On a moins aimé :

Le serrage

La stabilité en descente, assez moyenne

Note

8/10

Fiche technique

Marque : Corima

Modèle : 47 WS Black DX

Prix : 1750 €

Poids : 795g (avant) et 925g (arrière)

Freinage : disques (disponibles en freinage à patins)

Compatibilité cassette : Shimano, Sram, Campagnolo (11 vitesses)

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

En haut