Home Articles Johan Price Pejtersen, futur roi du chrono ?

Johan Price Pejtersen, futur roi du chrono ?

by Guillaume Duvigneau

Quand on parle de contre la montre, le Danemark revient souvent dans la discussion. Et pour cause, qu’il s’agisse de Soren Kragh Andersen, de Mikkel Bjerg ou encore de Kasper Asgreen, 4e du mondial chez les élites, tous disposent d’un potentiel de rouleur exceptionnel. Mais il en est un dont vous n’aviez peut-être pas entendu parler avant aujourd’hui, j’ai nommé le champion du monde espoir Johan Price Pejtersen.

À seulement 22 ans, le danois affiche déjà deux titre européens et un titre mondial du contre la montre chez les espoirs dans son palmarès. Une performance remarquable, d’autant plus lorsque l’on sait qu’il aurait pu prétendre à une médaille lors des mondiaux 2019, sans sa chute spectaculaire survenue lors de la traversée d’une immense flaque d’eau, une image qui avait fait le tour de la toile. On connaissait donc depuis un moment déjà ses qualités face au chrono, et son titre acquis dans les Flandres ce lundi n’a fait que confirmer ce constat.

Pour s’offrir le premier arc-en-ciel de sa jeune carrière, Johan a su s’imposer face à une concurrence très relevée, et notamment Luke Plapp et Florian Vermeersch, médaillés d’argent et de bronze, qui affichent eux aussi un potentiel hors-norme. Une médaille plus que significative donc pour le pensionnaire de la formation Uno X, qui évoluera sous ces couleurs norvégiennes jusqu’en 2022.

14e des mondiaux junior de chrono en 2017, le géant danois (1m97) s’est fait remarquer dès sa première saison chez les moins de 23 ans en remportant le contre la montre de l’Olympia’s Tour après avoir pris la deuxième place de son championnat national et la 3e place du Hajfell GP, un contre la montre disputé en Norvège sur lequel il a devancé quelques pointures de la discipline, à l’image de Mathias Norsgaard, Rasmus Quaade ou encore Tobias Foss.

Dès 2019, il franchit la dernière marche qui le sépare des meilleurs de sa génération en s’offrant le titre européen du contre la montre espoir devant un certain Stefan Bissegger, alors que son compatriote Mikkel Bjerg, alors champion du monde de l’exercice dans sa catégorie, prend la 3e place. Une performance de haut vol, surtout lorsque l’on sait que ses deux rivaux évoluent déjà au meilleur niveau mondial au sein d’équipes du World Tour. La même année, il s’offre le titre national du contre la montre chez les espoirs, avant de signer une superbe troisième place chez les élite, devançant ainsi à deux reprises son meilleur ennemi Mikkel Bjerg.

Une saison très solide qui conduit l’équipe Uno X à l’intégrer à son effectif dès juillet 2020, en tant que stagiaire. Il connaît une saison plus difficile, fortement perturbée par la situation sanitaire, mais parvient malgré tout à accrocher une belle 5e place sur le contre la montre du Tour de Slovaquie, devant Jasha Sutterlin, Chad Haga, Thymen Arensman et Yves Lampaert notamment.

Cette année, on a vu le rouleur danois enchaîner les belles prestations lors des différents exercices chronométrés auxquels il a participé, avec notamment la 2e place du prologue du Tour de l’Avenir, à une petite seconde seulement de Soren Waerenskjold, son coéquipier chez Uno X. C’est d’ailleurs ce dernier qu’il a devancé il y a quelques jours lors du championnat d’Europe du contre la montre pour décrocher le titre chez les espoirs, annonçant la couleur avant son titre mondial.

À n’en pas douter, Johan Price Pejtersen fera rapidement parler de lui au plus haut niveau, pour ce qui serait la suite logique de son parcours. L’occasion de retrouver Stefan Bissegger, Mikkel Bjerg ou encore Tobias Foss dans les pelotons internationaux, et pourquoi pas suivre leur sillage et décrocher, lui-aussi, ses premières victoires dans cet exercice qui semble taillé pour lui.

You may also like

Leave a Comment