Home Articles UNOX :Quelles ambitions à moyen terme

UNOX :Quelles ambitions à moyen terme

by Aboubacar Soumare

A l’aube d’un deuxième opus dans le milieu professionnel, on s’interroge bien sur les desseins de la structure norvégienne qui attise énormément de verves chez les suiveurs. Très rapidement consacré au développement des pousses scandinaves, elle a su imiter le modèle de réussite d’Axel Merckx avec Axeon Bermans ,un temps pourvoyeur des meilleurs pépites et passant au demeurant deux saisons en Continental Pro(ex Pro Team). Avec à sa tête Jens HAUGELAND et Kurt ASLE ARVESEN ,l’équipe soutenue par la chaîne de stations-services UNOX endémique au Danemark et à la Norvège , s’inscrit plus davantage sur le long terme bien qu’ayant vu beaucoup de ses meilleurs éléments tractés en WT (HVIDEBERG et RODENBORG chez DSM,M.HOELGAARD chez Trek ,JOHANSEN chez IWG et PRICE PETJERSEN chez la Bahrein).Dans ce élan l’équipe paracheva assez rapidement les contrats des Jumeaux JOHANNESSEN et recevra des renforts du World Tour .

Camp d’entrainement à Calpe

Une éventuelle invitation sur la grande Kermesse de Juillet

Dans un podcast? Jens HAUGELAND déclarait récemment à vive voix les ambitions de l’équipe d’être du Grand Départ de Copenhague en Juillet. Déjà suite au report d’une année de ce lancement depuis l’ile de Seeland , l’équipe a tout de suite déceler une grande opportunité de Wild Card pour sa horde de vikings malgré le grand conservatisme d’ASO. C’est en ayant tout cela dans les petits papiers qu’elle a essayé de ramener Alexander KRISTOFF au bercail durant le mercato passé. Mais le vétéran a préféré continuer en WT privant l’équipe d’un argument de poids. Pour le reste elle a formé les deux derniers vainqueurs du tour de l’avenir et fait parti des meilleurs Pro Team de la saison passée. Dans l’expectative ,elle est néanmoins certaine d’avoir un bien meilleur programme de course cette saison avec cinq précieuses invitations déjà de glaner contre quatre seulement en 2021 .Le Tour de Catalogne en est d’abord la seule course par étape et est additionné du reste par des classiques dont deux monuments ( Paris Roubaix et Liège Bastogne Liège). Aussi semble t’elle bien parti pour hameçonner les autres invitations restantes sur les classiques printanières.

La Pêche au points UCI

Après une saison avec 12 victoires UCI au compteur , l’équipe sait pertinemment qu’elle doit s’inscrire sur une tendance identique voir plus incisive dans le mesure où elle a annoncé son intention d’accéder au WT en 2023.Elle repart sur des bases impressionnantes avec la victoire du nouveau venu Tord GUDMEDSTAD le weekend passé sur le GP de Megersay .Quand on sait qu’avec les nouvelles reformes, le système d’accession et de relégation basé sur les points UCI des trois dernières années sera inauguré . L’équipe part de vraiment loin pour vouloir atteindre cet objectif mais la disparition de la Qhubeka Nethash peut amener à faire évoluer le règlement .Comptant en tout un effectif de 29 coureurs ,elle est doté dans tous les domaines pour largement accéder à certaines de ses attentes. Passons en revu quelques unes de ses pièces maîtresse :

Idar ANDERSEN( NOR,22ans ): Intégré prématurément dans l’équipe première (18ans ) , il a confirmé ses grandes qualités de rouleur puncheur durant une saison à plusieurs saillis l’année passée. Cette saison c’est dans la peau d’un coureur incontournable qu’il fonctionnera ,donc la consistance se doit d’être le prochain cap. Anthon CHARMING (DAN,23 ans ): ébouriffant en catégorie jeune ,il est totalement raisonnable de le propulser dans les grandes sphères de l’équipe notamment pour les classements généraux. Il est parfaitement limpide que le potentiel est là mais il n’ a pas mal de trous d’air et des difficultés de gestions d’effort qu’il faudra résorber cette année. Nilklas EG( DAN,27ans) :Dans le style des retours de Tiller et Halvorsen ,l’équipe a opté pour un recrutement systématique des pépites scandinaves qui avaient des difficultés à percer en WT. 4 saisons passés chez Trek,4 GT et 4 monuments disputés c’est dire sa valeur dans un effectif Proteam. Sa saison 2019 restant la plus accomplie ,il n’aura pas été non plus invisible en 2021. il sera le leader de l’équipe dans les courses étapes majeures sur lesquelles elle sera invitée Kristoffer HALVORSEN ( NOR,25ans) : la relance aura été impressionnante pour cet ancien grand espoir chez UNOX.il n’aura pas empilé les succès mais les résultats se sont enchaînés la saison durant et c’est comme un retour au premier plan pour celui devait être la nouvelle roquette norvégienne. L’homme au 14 top10 en 2021 a longtemps couru derrière la victoire avant un jour de septembre en Slovaquie validant par là une excellente saison.il reste le sprinteur principal de l’équipe et aura un train complet pour toujours le mettre dans les meilleurs conditions. Morten HULGAARD (DAN,23 ans ):Il s’agit là d’une grosse révélation de la saison passée .le 4*4 danois réalisa une saison d’une grosse densité avec de très beaux résultats au bout .En effet il varia ces performances avec des contres la montre de hautes qualités glanant par là quelques beaux classement généraux ( 4e du Tour de Bretagne et 3e du Tour du Poitou Charente). Il conclut la saison sur une 3 e place sur le Giro Munsterland . il est tout naturel de le citer parmi les éléments clés pour 2022 notamment pour remplacer M.Hoelgaard. Anders HALLAND JOHANNESSEN (NOR,22 ans ) :consacré au VTT il y a un an et demi ,il a connu une adaptation express à l’instar de son frère à la route . Auteur d’une saison impeccable ,on voit mal son évolution ne pas aller crescendo. Il est clair que dans le résultat brut ça reste moins parlant que ceux de son frère mais force est de constater qu’il garde la dragée haute.il fut une entrée fracassante en affichant une forme énorme sur le Tour de Turquie avant de s’adjuger des tops 10 sur des majeurs en espoirs tout en travaillant pour son frère principalement .Doté d’une belle constance ,il courra moins dans les bottes de son frère pour sa première saison pro. Tobias HALLAND JOHANNESSEN (NOR,22 ans ) :Alors peut on faire une saison meilleur à ce niveau ? Tobias a été exceptionnel de bout en bout .Et il sera dure de résister cette saison à la grande cours des équipes en WT. Alors qu’il n’avait pas autant de références en coupe du Norvège que son frère ,il fut une sortie tonitruante sur le tour des Alpes avec une ascension astronomique du Piller Sattel et termina cette étape reine dans la roue de Daniel Martinez . Dommage qu’un faux cas COVID soit venu annulé cette performance XXL .La suite de la saison c’est 4e victoire d’étapes; le Tour de l’Avenir ,une 2e place au Sazka Tour et sur le Baby Giro.il finit timidement la saison sans manquer d’accrocher un dernier podium sur LBL U23. Il découvrira avec espoir beaucoup de courses majeures du circuit en 2022 et devrait vite se montrer dans la cours des grands. Rasmus TILLER (NOR,25 ans )il est incontestablement l’homme de la saison passée. Après deux saisons dormant en WT, il a fait son retour en Norvège avec des performances d’un niveau supérieur .Il s’est fait remarqué sur les classiques principalement . 2e du Samyn ,5e du Tro bon ,6e du Tour du Finistère ,il va s’imposer enfin l en été sur le Dwars Door Het Hageland. Il ne s’est pas arrêté là pour autant en étant un sprinteur d’occasion sur les tours du Danemark et d’Allemagne (2e fois 4 e d’étapes). Il conclut sa folle saison sur 2e place sur Binche chimay Binche. Avec le départ d’Hoelgaard et le probable renforcement du calendrier de classiques on le verra plus cette année dans un rôle d’endurance sur ces dites courses Torstein TRAAEN: le poids plume norvégien sort d’une saison réussie en brillant surtout dans la constance. Malgré un début de saison timide , il monta graduellement en puissance avec une 16 e place finale sur le Tour de Slovénie ,une 5 e en Alsace ,10 e sur l’Artic Race et 9 e sur le Tour de Norvége. Sa fin de saison fut plus ou moins encaissée ne lui empêchant pas de signer une 5 e place sur les Boucles de l’Aulne. On n’attend plus de lui une confirmation mais ce qu’il vaut sur un calendrier avec les meilleurs du monde

. https://cycling-times.fr/2021/08/24/uno-x-lequipe-a-suivre-en-2022/

You may also like

Leave a Comment