Home Articles La Néerlandaise Amy Pieters toujours dans le coma

La Néerlandaise Amy Pieters toujours dans le coma

by Benoît Lesaulnier

La star de la piste et des routes néerlandaise Amy Pieters est toujours plongée dans le coma. Un mois après sa chute, survenue le 23 décembre lors d’un stage d’entraînement en Espagne, son état de santé inquiète son entourage.

Blessée la veille du réveillon de noël lors d’un stage d’entraînement avec son équipe SD Workx en Espagne, l’état de santé d’Amy Pieters reste stable mais encore inquiétant. La Néerlandaise, actuelle championne nationale de vélo sur route, est toujours dans le coma suite à sa chute lors d’une sortie anodine près de Calpe. L’équipe a donné des nouvelles de la trentenaire sur les réseaux sociaux en affirmant que le docteur en charge de suivre son état de santé confirmait une blessure grave au cerveau. Les séquelles pourraient bien être lourdes.

Une première opération à la tête

La triple championne du monde de l’américaine a été prise en charge dans un hôpital Espagnol à Alicante. “Au cours de cette opération, les médecins ont supprimé la pression dans sa tête qui avait été causée par la chute. Amy Pieters restera endormie les prochains jours.”, détaille son équipe SD Workx via un communiqué. Sauf que cela fait maintenant plus d’un mois qu’elle n’est pas sortie du coma, ce qui suscite une vague d’inquiétude dans le monde du cyclisme.

Amy Pieters a été rapatriée dans son pays natal, le 6 janvier, dans une unité de soins intensifs. “Il y a encore peu de changements à signaler sur la situation, vécue comme incertaine par la famille”, a indiqué l’équipe. C’est donc non seulement la carrière, mais bien la vie d’Amy Pieters qui est en jeu.

“Il n’y a pas un instant où on ne pense pas à Amy Pieters”

L’entourage de la coureuse est bouleversé par cet incident survenu pendant le stage. La chute a été causée par une partenaire, pas d’élément extérieur n’expliquent cette chute qui s’avère être grave. Sa partenaire de club Chantal Van den Broeck-Blaak s’est exprimée au nom de ses partenaires sur cette période compliquée pour l’équipe. Chaque coureuse est attristée par son absence. “Au début, on ne savait pas si on avait le droit de rire”, raconte Van den Broeck-Blaak.

L’ensemble de l’équipe attend le retour de leur partenaire. Cela devient même une source de motivation pour les filles avec qui elle partage le même entraînement. L’équipe se remémore les bons moments passés avec la tête d’affiche de l’équipe. L’équipe adresse son message de soutien et met en avant son obstination à toujours se battre. Ce combat est certainement un des plus durs de sa vie. Les nouvelles sur la santé d’Amy Pieters sont très attendues, les prochains jours permettront d’en savoir plus sur ses capacités physiques et mentales.

You may also like

Leave a Comment