Home Articles QUI EST JAY VINE, QUI A FAIT DE ZWIFT UN TREMPLIN VERS LE MONDE PROFESSIONNEL

QUI EST JAY VINE, QUI A FAIT DE ZWIFT UN TREMPLIN VERS LE MONDE PROFESSIONNEL

by Benoît Gibon

SA CARRIÈRE

Jay Vine commence à faire du vélo dans son lycée. De là, il rencontre sa future femme Bre, qui a d’ailleurs raconté leur histoire pour des médias australien et qui elle-même fait des compétitons. Les deux se prennent au jeu et roulent de plus en plus. Ils décrochent de l’aide avec l’entreprise Davy Sprocket, qui les sponsorisent. Leur envie d’aller se tester dans des courses est alors présent. Les épreuves permettent à Jay de se montrer. Il décide alors d’annoncer à Bre : « Je peux m’imaginer faire ça pour gagner ma vie ».

Il débute sa carrière en 2019 dans l’équipe Nero Continentale, une équipe australienne. Mais il doit toujours travailler à côté pour subvenir à ses besoins. Une équipe qui ne vous dit vraisemblablement rien. Mais un coureur qui commence à immerger est passé dans cette équipe en 2018, c’est Luke Plapp (Ineos Grenadier) champion d’Australie en ligne 2022. Jay Vine va rester deux ans dans cette équipe continentale. L’histoire de Jay vine est surprenante puisque c’est à 25 ans, et grâce à Zwift une plateforme destinée à faire du vélo sur place et au chaud, qu’il a décroché un contrat professionnel avec Alpecin-Fenix en remportant la Zwift academy. L’australien va découvrir le cyclisme européen aux côtés d’un certain Mathieu Van Der Poel.

The w/per kg couple: Jay and Bre Vine dominating online racing – Australian  Cycling Insider
Crédit : @Bre_Vine Sa femme Bre (à gauche) et Jay Vine (à droite)

SES RÉSULTATS

En 2019, il termine 3ème de la classique cycliste néo-zélandaise en terminant notamment deuxième de la quatrième étape. Ses résultats le décide à annoncer la couleur à Bre :

« Je peux m’imaginer faire ça pour gagner ma vie ».

Il participera quasiment qu’a des courses australiennes à cause de son équipe. Il participera néanmoins au tour des Philippines. En 2020, il ne fait que deux courses : le championnat d’Australie et le Jayco Herald Sun Tour qu’il termine à la 5ème place finale.

RÉVÉLATION SUR ZWIFT

Jay Vine participe aux National Road Series, sa première course virtuelle. Dont il remporte le classement final. Il enchaîne des centaines de sessions Zwift avec Bre. Mais avec la crise du covid et l’absence de courses dans le monde, il a du mal à confirmer son talent et à trouver une équipe. La Zwift Academy va lui permettre d’y croire. La compétition s’ouvre à tous les âges en 2000. Après avoir gagné la Zwift Academy. Son contrat avec Alpecin-Fenix est annoncé, une Pro Team, la deuxième division du cyclisme, dont elle était la meilleure en 2020.

 « Je suis en extase. Je ne pensais pas que ça arriverait cette année. C’est juste incroyable. Quand est-ce que je commence ? Je n’aime pas le champagne mais on va tout de même partager une bouteille avec Bre pour fêter ça. C’est vraiment un moment spécial. Je vais être dans l’équipe de Mathieu van der Poel. »

Jay Vine: From Zwift Academy to second at the Tour of Turkey | Cyclingnews
Lors de la cinquième étape du Tour de Turquie, Jay Vine battue par José Manuel Diaz

LE TOUR D’ESPAGNE

Le vainqueur de la Zwift Academy s’attaque à son premier grand tour en 2021. Il terminera 3ème de la quatorzième étape ou les coureurs arrivé au Pico Villuercas remporté par Romain Bardet.

SON PROGRRAMME 2022

 Jay Vine à débuter sa saison 2022, en France, à l’Étoile de Besseges puis il est allé au Tour d’Algarve. Il devrait prendre le départ de sa première course au soleil du côté de Nice le 6 mars.

You may also like

Leave a Comment


Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function Smush\Core\Parser\str_contains() in /home/abennmus/cycling-times.fr/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php:373 Stack trace: #0 /home/abennmus/cycling-times.fr/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(358): Smush\Core\Parser\Parser->sanitize_value('rel') #1 /home/abennmus/cycling-times.fr/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(157): Smush\Core\Parser\Parser->is_safe('rel') #2 /home/abennmus/cycling-times.fr/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(120): Smush\Core\Parser\Parser->get_element_attributes('<link rel="shor...', 'https://cycling...') #3 /home/abennmus/cycling-times.fr/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-page-parser.php(35): Smush\Core\Parser\Parser->get_elements_with_image_attributes('<!DOCTYPE html>...', 'https://cycling...') #4 /home/abennmus/cycling-times.fr/wp-content/plugins/wp-smushit/core/transform/class-transformer.php(53): Smush\Core\Parser\Page_Parser->parse_pa in /home/abennmus/cycling-times.fr/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php on line 373