Home Articles Ces Français qui découvrent le Tour de France

Ces Français qui découvrent le Tour de France

by François-Xavier Roux

Avec 32 coureurs, la France est le pays le plus représenté sur ce Tour de France au départ de Copenhague (Danemark). Mais parmi ces coureurs, cinq vont découvrir pour la première fois les routes de la Grande Boucle. Certains sont appelés à remplir les premiers rôles au cours de certaines étapes alors que d’autres endossent le rôle de coéquipier et roulent au service de leur équipe. Nous avons donc voulu vous présenter ces néophytes français sur cette épreuve reine du cyclisme : Matis Louvel (Arkéa Samsic), Victor Lafay (Cofidis), Benjamin Thomas (Cofidis), Jérémy Lecroq (B&B Hôtels – KTM) et Geoffrey Bouchard (AG2R Citroën).

Le benjamin Matis Louvel

Matis Louvel en compétition en 2022
© Arkéa Samsic

Professionnel depuis trois ans chez Arkéa Samsic, le Rouennais Matis Louvel (22 ans) a découvert ce vendredi le Tour de France. Le plus jeune néophyte français de ce Tour a enchainé les très bonnes performances tout au long de la saison. Il finit notamment 14ème au Nieuwsblad, 19ème dans À Travers La Flandre, 17ème au Tour des Flandres ou encore 15ème à Paris-Roubaix. Petit – fils et fils de cyclistes, Matis Louvel n’a pourtant pas commencé par le cyclisme mais le judo.

Rapidement, il bascule sur deux roues où le plaisir est plus présent, et encore aujourd’hui. En témoigne son wheeling lors de Liège – Bastogne – Liège en pleine montée de La Roche aux Focons. Vainqueur sur la Vuelta a Castilla y Leon 2021, Louvel a confirmé son niveau avec deux neuvièmes places lors du Critérium du Dauphiné 2022. Grand amateur de classique, il est probable de voir le Rouennais aux avants postes lors de l’étape pavé de mercredi (Etape 5, Lille Métropole – Arenberg).

Le grimpeur Victor Lafay

Victor Lafay lors de sa victoire sur le Giro 2021
© Dario Belingheri

Coureur extrêmement prometteur, le Lyonnais Victor Lafay (26 ans) a découvert la Grande Boucle au sein de l’équipe nordiste Cofidis. Après avoir disputé la Vuelta 2020, c’est au Giro 2021 que Lafay révèle son talent au plus haut niveau. Prometteur très jeune, le natif de Lyon a eu du mal à éclore dans le monde professionnel. En effet, Victor Lafay a connu une succession de blessures.

Le 15 mai 2021, il remporte une victoire éclatante lors de la 8ème étape du Giro: après une attaque tranchante dans la montée finale (3,5 km à 6,7%). En effet, bien qu’il soit natif de Lyon, Victor Lafay déménage rapidement en Haute Savoie, à Anthy sur Léman. Ce déménagement lui permet de développer ses capacités phénoménales de grimpeur. Sur ce Tour de France 2022, avec son équipe Cofidis qui a pour leader Guillaume Martin, il va surtout chasser les victoires d’étapes, et notamment celle de la 10ème étape (Morzine Les Portes du Soleil – Megève, mardi 12 juillet) qui passera à quelques kilomètres de son domicile familial.

Benjamin Thomas le rouleur

Benjamin Thomas lors du championnat de France de contre-la-montre 2022
© Michaël Gilson

L’équipe Cofidis aligne un second néophyte français sur ce Tour de France, en la personne de Benjamin Thomas (26 ans). Originaire du Tarn, il est initialement un amoureux de la vitesse, et plus précisément du cyclisme sur piste. Dans cette discipline, il remporte plusieurs titres de champions du monde. Aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021, il remporte la médaille de Bronze sur l’américaine. En 2018, il signe à la Groupama – FDJ, équipe dans laquelle il terminera sa mue sur cyclisme sur route. Il devient ainsi champion de France du contre-la-montre à deux reprises (2019 et 2021). Cette même année 2018, il s’élance sur la Vuelta, terminant 121ème. Il revient en Espagne en 2019 mais doit abandonner, tout comme sur le Giro 2020. Pour la saison 2022, il s’engage à la Cofidis.

Particulièrement en forme depuis le début de saison, il remporte l’Etoile de Bessèges puis les Boucles de la Mayenne. Il confirme ainsi son excellente transition sur route. Les qualités athlétiques qu’il a développé sur piste font de lui l’un des plus gros rouleurs du peloton, et un potentiel vainqueur de contre-la-montre. Il termine ainsi à 34 secondes d’Yves Lampaert (Quick – Step) lors de la première étape de ce Tour de France. Surtout il est le premier français de cette étape. Attendu sur les formats particuliers de contre-la-montre, Benjamin Thomas peut aussi créer la surprise sur une étape plus accidentée. Lors du critérium du Dauphiné 2022, seul rescapé d’une échappée de 70 km il est repris à seulement 200m de la ligne.

Le sprinteur Jérémy Lecroq

Jérémy Lecroq à l’entrainement
© B&B Hôtel

Pour son premier Tour de France, le Parisien Jérémy Lecroq (27 ans) a eu l’honneur d’ouvrir cette édition 2022 en étant le premier coureur à s’élancer pour le contre-la-montre inaugural de vendredi. Professionnel depuis 2017, et au sein de l’équipe bretonne depuis 2018, Jérémy Lecroq est initialement intégré dans le train lançant Bryan Coquard dans le sprint. Dans le temps, il s’est révélé être plus qu’un coéquipier modèle. Cette année au sprint, il fait deux top 10 lors du Saudi Tour et deux quatrièmes places lors des Boucles de la Mayenne. Samedi 2 juillet, lors de l’étape entre Roskilde et Nyborg, Jérémy Lecroq fait une belle septième place, prometteuse pour la suite du Tour.

Il est aussi un grand passionné de cyclisme sur piste. En 2018, il devient notamment champion de France de la poursuite par équipe. Spécialiste des classiques flandriennes et talentueux au sprint, Jérémy Lecroq possède encore quelques occasions pour faire parler son talent au cours de ce Tour de France 2022. Il peut en plus bénéficier des conseils de son coéquipier Pierre Rolland, le coureur le plus expérimenté du peloton avec 12 départs de la Grande Boucle et autant d’arrivées à Paris.

Geoffrey Bouchard, le talentueux amateur

Geoffrey Bouchard en vainqueur sur la 1ère étape du Tour des Alpes 2022
© Getty Images

Il n’y a pas d’âge pour découvrir le Tour de France, mais surtout le cyclisme. En effet, c’est ce vendredi, à 30 ans, que Geoffrey Bouchard a effectué ses premiers coups de pédales sur la Grande Boucle. Mais quand on s’intéresse au passé de ce coureur d’AG2R Citroën Team, rien d’étonnant. C’est seulement en 2018 que le natif de Dijon rentre dans le cyclisme professionnel. Jusqu’à cette année-là, il cumule un travail chez Decathlon à la pratique amateur du cyclisme. L’année 2018 est un véritable tournant dans sa carrière, car il devient champion de France amateur. Il remporte aussi le Tour d’Alsace (devant Marc Hirschi et Brandon McNulty notamment) et de nombreuses autres courses amateures.

Le staff d’AG2R le repère et décide de lui proposer un contrat professionnel. Dès lors, Geoffrey Bouchard enchaîne les excellents résultats grâce à ses qualités de grimpeurs. Il remporte ainsi le classement du meilleur grimpeur de la Vuelta 2019, puis du Giro 2021. En plus d’être un excellent grimpeur, Bouchard est capable de s’imposer en solitaire comme lors de la première étape du Tour des Alpes 2022 où il attaque à 25 kilomètres de l’arrivée. Geoffrey Bouchard doit donc attendre encore quelques jours avant d’exprimer pleinement son talent, au moment où les profils d’étapes seront plus accidentés.

Les trois premières étapes de ce Tour de France 2022, dans une ambiance de folie, ont été un bref aperçu pour nos cinq coureurs de cette grande fête du cyclisme. Mais ce qui ressort des interviews réalisés auprès d’eux, le plaisir a toujours été au rendez-vous. Nous ne pouvons que leur souhaiter autant de plaisir quand les routes s’élèveront. Il leur reste 18 étapes pour honorer leur sélection sur la Grande Boucle, et faire briller les couleurs de leur équipe, et de la France. Courage messieurs !

You may also like

Leave a Comment