Articles

Changements en vue pour les organisateurs de cyclocross

La discipline du cyclocross devrait connaître quelques changements dans un avenir proche. Et ces changements concernent principalement les organisateurs de courses, frappés de plein fouet par la crise sanitaire qui a complètement modifié les perspectives pour nombre d’entre eux, tant du point de vue des financements que des calendriers. C’est pourquoi il a été décidé, selon une information de WielerFlits, que les frais engagés par les organisateurs pour faire venir les coureurs de renom seraient bien mieux encadrés. Pour cela, une grille doit notamment être mise en place, en échelonnant les revenus selon le niveau du coureur, et en harmonisant les montants entre hommes et femmes. Tomas Van Den Spiegel, le président de Flanders Classics qui organise de nombreux cyclocross, livre son impression sur la question : “Il faut un changement fondamental du système. Dans tous les cas, il est plus professionnel de payer un coureur en fonction de ses performances et de son classement UCI plutôt que de se baser sur la valeur d’un coureur. Dans le même temps, ce sera plus vivable pour les organisateurs, qui conserveront cependant toujours leur liberté car ils pourront dépenser librement un certain montant”. Une enveloppe livre sera en effet autorisée, permettant de laisser une certaine latitude à l’organisateur. Les frais étaient effectivement devenus de plus en plus difficiles à assurer pour les organisateurs, mettant en danger la pérennité des épreuves.

Commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

En haut